Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 18:42

Alors, étant donné qu'il reste quelques courageux pendant ce mois d'août qui continuent de se connecter ici, je vous fais une bonne note pour vous remercier.

Cette semaine, en retournant la poussière à la recherche de mes anciennes planches du Bleu est une couleur chaude, je suis retombée sur les photocopies de la planche qui avait tout déclenché.
C'est une planche que j'avais faite pour un concours amateur lors d'un festival de BD sur Paris. Le thème était "avoir 15 ans" et j'avais gagné le concours alors que je n'avais que 19ans. Philippe Caza m'avait accueillie tout sourire sur l'estrade parce que Marc Bati lui avait parlé de moi et j'ai rougi comme une pivoine!




C'est assez drôle de retomber dessus et de constater que j'avais déjà mis en place pas mal de choses de ma narration: les personnages, le bleu comme fil conducteur etc...
Du coup, je suis retombée aussi sur d'autres dessins faits à l'époque, alors que je commençais tout juste la réécriture pour en faire un roman graphique.






 Bon, c'était mes touts débuts sur photoshop hein! Je testais! Mais j'avoue que j'aime bien Emma comme ça. C'est un personnage que j'affectionne particulièrement, SHE'S SO SEXY!!

Son personnage était bien établi depuis le début. Je passe mon temps à la table lumineuse à passer du découpage à des pré-crayonnés, des pré-crayonnés aux crayonnés. Je chipote, je tourne en rond, je gomme etc..., histoire de la rapprocher graphiquement le plus possible de ce que j'ai en tête.
Inutile de vous dire que j'ai dû utiliser une cinquantaine de feuilles de papier machine depuis un mois...






Ce qui me fait marrer aussi c'est de comparer la toute première case de la rencontre entre Emma et Clémentine dessinée à mes 19 ans : (sur la planche du concours)




avec ce qu'elle est en train de devenir pour l'édition..:





Et sinon, comme promis, voici quelques previews des pages déjà faites:



Voili voilà... Ca avance bien, j'aurai quelques retouches à faire par-ci par-là mais en gros c'est correct (oui je vous dirai jamais "haaan mon dieu c'est génial, je suis trop heureuse de mon dessin il est comme je le voulais" ça c'est pas demain la veille). J'en suis à la page 18 mais Dolph a débarqué chez wam pour quelques jours alors je m'accorde un peu de REPOS et de rigolade entre potes!

A bientôt les cocos!




Partager cet article

Repost 0

commentaires

marievoyelle 01/09/2008 14:30

non seulement Emma est sexytude, mais le copain de Clémentine (Thomas c'est ça ?) est aussi sexy has hell !!! dis donc on va pouvoir se rincer l'oeil à chaque page avec ta bd, j'en trépigne d'impatience ! huhuhu

bon courage en tous cas, GO GO GO DJOU !!!

Djou 01/09/2008 16:24


Yeah, merci très chère!
Hé oui, ils sont jeunes, beaux et à baver! Il y en a pour tous les goûts dans "Le Bleu est une couleur chaude", des scènes érotiques à ne plus dormir pendant une semaine! (Et sache que Thomas tombe
la chemise aussi)
Merci pour tes encouragements, ça me fait trop-super-Monsieur-Martin-en-slip-PLAISIR!!


samsam 25/08/2008 09:38

9a prend forme, c'est super cool de voir l'avancement, bon courage pour les mois à venir, en tout cas, ça ne présage que du positif :-)

Djou 25/08/2008 11:33


Merci beaucoup Samsam :)


Antonin 18/08/2008 12:58

Salut, je débarque un peu par hasard. Je vois que tu as un gros projet en chantier, réalisé dans un ton qui me plait beaucoup.
Peut-être ma claque de 2010, ça me tarde, vivement.

Bonne continuation.

Djou 19/08/2008 11:10


Meuh nan cher Antonin, moi je ne distribue pas de claques! (ouh qu'elle est drôle)
Merci beaucoup et bonne continuation à toi aussi


sinnah belette 17/08/2008 03:56

waw ben j`ai bien hate de pouvoir l`acheter cette BD :)

vio-vio 15/08/2008 20:50

Wouaw, c'est vraiment chouette djou. Ca fait du bien aux yeux ! T'as vraiment un sacré coup de crayon, je suis admirative de voir ce que tu fais et faisais déjà... Bravo et surtout MERCI !

Djou 16/08/2008 10:54


Wha euh je... euh merci, ça me touche beaucoup Vio! Et puis de rien, vraiment!