Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 19:03



http://i366.photobucket.com/albums/oo107/djoubd/bleu%20couleur%20chaude/noel09-web.jpg





Repost 0
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 20:50









Une petite mésaventure supplémentaire dans le cheminement de mon album...

Petite, mais assez grande pour valoir un retardement de parution. Voilà deux semaines que je le sais, et ça m'ennuie beaucoup de devoir vous l'annoncer: l'album "Le Bleu Est Une Couleur Chaude" ne sortira donc pas en mars prochain mais en avril.

On pourrait résumer les causes à un souci de communication entre la maison éditoriale et moi-même.

Plus précisément, il faut savoir que tous les deux-trois mois les directeurs éditoriaux se réunissent avec les représentants commerciaux pour discuter des parutions du prochain catalogue. Les représentants seront chargés d'aller défendre les livres présentés lors de ces réunions auprès des libraires. Cette démarche se tenant généralement le trimestre suivant la réunion, il est préférable que les dossiers présentés aient marqué l'esprit de ces représentants...
Pour ces raisons, il est stipulé (je parle seulement pour ma maison d'édition) que les dossiers des albums présentés aux réunions contiennent minimum la couverture, ainsi que 6 pages finalisées.

Héhé... évidemment personne ne m'en avait du tout informée et je n'avais pas encore une telle matière de prête!
Résultat - et je l'approuve tout à fait - mon album n'était pas correctement défendable pour la réunion d'octobre avec les représentants commerciaux. Donc, il ne sera montré qu'à la réunion de décembre, et sortira en librairie en avril.

Et le pire de tout ça c'est de savoir que s'il n'y avait pas eu tous ces soucis avec mes bleus de coloriage au début de l'été, je serais non seulement dans les temps mais j'aurais aussi eu la matière nécessaire à cette réunion des commerciaux... et l'album serait sorti en mars comme prévu.
Voilà donc une des énièmes conséquences des problèmes qu'il y a eu avec l'imprimerie.

De ce fait, je rate le salon du livre de Bruxelles (début mars) et peut-être bien celui de Paris (fin mars), mes délais de rendu ne changent pas tellement pour autant... on va dire que je pense y arriver sans sombrer dans la panique. Il y a malgré tout une bonne nouvelle "évènementielle" mais je me taierai encore quelques temps à ce propos!

Si vous êtes un jeune auteur qui vient de signer avec une maison d'édition conséquente, vous saurez à quoi vous en tenir dans le processus de la fabrication de votre livre, c'est visiblement partout pareil à propos de ces réunions, selon les témoignagnes que j'ai récoltés après ces péripéties. Je le raconte ici, parce que moi j'aurais bien aimé que quelqu'un me le raconte le mois dernier.

Je suis vraiment VRAIMENT la première désolée pour cette sortie retardée. Ca me fout assez mal de devoir demander encore un peu plus de patience à ceux et celles qui soutiennent ce projet depuis tout ce temps! 1 an et demi que je vous en rabats les oreilles, et on en a encore pour 6 mois!

Ci-contre une image (un-peu-crado-pas-finie) de circonstance.

Encore toutes mes excuses pour le retard de la sortie. Je m'appliquerai à mort sur les dédicaces en compensation!!
Enfin... euh... s'il était sorti à l'heure, je me serais appliquée aussi, hé!

 





Repost 0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:50






     Je tente de faire ami-ami avec mon scanner pourri pour montrer un peu de l'avancée du travail.
J'ai reçu récemment TOUS mes gris de coloriage, un bon carton qui pèse la moitié de mon poids et j'ai pu dresser mon planning pour les semaines à venir... Hé bien je vais pas trop rigoler.


Disons qu'en travaillant 6 jours par semaine, avec un petit congé pendant le jour du seigneur, et en barbouillant 2 voire 3 pages par journée... je devrais par miracle rendre le projet à temps, ou en tous cas début janvier.


Ca me paraît insurmontable et complètement fou et pourtant il va bien falloir l'accepter. Une occasion de plus de parfaire ma réputation de maso! (clin d'oeil à une amie qui se reconnaîtra)
Je ne remercierai jamais assez l'imprimeur de m'avoir donné ces 2 mois de retard...


Sinon, toujours pareil, je HAIS ce papier. Mon plaisir à bosser chute tous les matins de 80% et il me fait plein de crasses.
Sous vos yeux, quelques lumières artificielles travaillées ce week-end.

Ce sont des scans bruts (et je n'ai pas introduit les phylactères cette fois), qui nécessiteront des retouches photoshop, donc c'est juste potable pour l'instant, mais là j'ai ma deuxième page de la journée qui attend toujours
et il est déjà 20h.






                  









Je crois que ça va être drum&bass ce soir...
En direct de mon bureau: 
Hellfish - Radical Digital

Si vous venez à bout de ce morceau, vous êtes ou complètement camé ou dans un état second à cause d'un trop plein d'insomnies. La catégorie dont je fais partie reste évidente...


See ya!



Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 19:02


    




Mon papier et moi, on n'arrive pas à s'entendre.


J'avais déjà remarqué ça lors de mes recherches couleur, et le constater maintenant sur les planches finales est des plus crispant.


Il y a des effets que j'aime travailler et que je n'arrive pas à obtenir sur ce papier. Il est trop cotonneux pour certaines choses. Et trop granuleux. Une fois que l'encre sèche (et vu la chaleur, elle sèche en un temps record, ce qui me complique la tâche encore plus), on ne dirait plus une technique humide! Et moi j'adore que ça transpire d'humidité et d'effets mouillés!!!

Sinon à quoi bon utiliser cette technique.

Du coup je passe ma journée à ravaler mon envie de bosser sur papier Arches. Je connais ce papier par coeur dans ses réactions, et lui et moi on a totalement réussi à communiquer. Mais pour l'utiliser il aurait fallu que je finance moi-même mes bleus de coloriage, et pour 152 pages c'était inenvisageable. Il va donc falloir être très patiente avec le Montval.


Autre souci, c'est le scannage. Je viens de scanner deux cases pour quelques tests, et j'ai passé un temps fou à récupérer les blancs. Oui parce que l'autre mésentente que j'ai avec ce papier, c'est qu'il n'a aucune luminosité. Et en plus les gris légers - une fois la planche scannée - sont irréguliers à cause de la texture du papier.



Ce qui est un avantage toutefois, c'est que l'imprimeur de Glénat numérisa lui-même mes pages. J'aurai donc une bien meilleure qualité que ce que j'obtiens ci-joint. Mais l'inconvénient, c'est que le dit-imprimeur risque de mettre (de nouveau!?!) beaucoup de temps avant de me fournir les fichiers.


Il va donc falloir sacrément m'organiser pour tenir mon délai de décembre.


Le fait de devoir incruster numériquement mes encrages et mes lettrages, et  retravailler quantité d'autres détails va me prendre pas mal de temps une fois les planches colorisées.


J'ai l'impression d'affronter une tâche insurmontable, et la chaleur m'accablant je deviens vite grognon et pleurnicharde.


Ce sont des moments où je manque affreusement de dignité, avançant le bras au ralenti entre le pot d'eau et le bloc d'aquarelle, tout en me hurlant dessus moi-même dans ma tête.


Si seulement je pouvais arriver à ce que je veux avec ce papier, j'ai l'impression que tous les autres soucis seraient évacués par la même occasion.


Ou du moins, minimisés à mort.


Bon allez, je m'éloigne du bureau jusqu'à demain matin, et remettre ça.

Repost 0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 19:23


Je savais que ça me donnerait du fil à retordre et me démoraliserait mais voilà un mois que je reportais le face à face entamé aujourd'hui.
Premiers jets donc (je me dis que la honte n'a jamais tué personne, elle va m'obliger à me dépasser), mais y'a encore bien du boulot...














Bon week-end les cocos
Repost 0
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 23:43


C'est ce que je dis à mes cases parfois.











See ya!
Repost 0
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 19:32


Je me doute que certains vont tilter... Ouais, plus que 10 pages et l'album sera entièrement dessiné... Autant vous dire qu'à ce stade, rien n'arrive à me déconcentrer!
La page d'aujourd'hui, sous le feutre.




Ahah oui pardon, j'adore les pages qui se comprennent qu'avec les textes...manquants!
Bon, les bulles c'est du vite-fait pour l'occasion, elles sont pas définitives.

J'ai toute cette séquence qui se déroule à l'hôpital de Boulogne-Sur-Mer, où je me suis rendue pour mes recherches. Et où je me suis surtout prise un mur en forme d'infirmière-en-chef qui n'avait pas DU TOUT envie de m'aider dans ma tâche. Mais heureusement, la chance est depuis le début avec moi sur ce projet et mon frère, infirmier, a justement été engagé dans le service hospitalier qui m'intéresse! (mais pas à Boulogne, tant mieux pour lui, tiens)
C'est avec amour et patience qu'il a entrepris de me fournir toute la documentation nécessaire, allant jusqu'à me dessiner sur Paint des "pousse-seringue" pour me les envoyer par msn! Ouais mon frère est génial!

Et tout ça me donne juste envie de chanter HURLER ceci:


Repost 0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 23:40




Je sais, c'est qu'une valise.
Mais j'aime bien cette case! Malheureusement elle perd de sa force sortie de son contexte.

Je remontre une petite évolution, du découpage à la recherche couleur. Y'avait longtemps.




Repost 0
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 09:01


Un peu de croquis autour de la bd - et du son - pour colmater mon silence d'ermite...















 Et "Le Bleu est une Couleur Chaude" c'est aussi de la testostérone et de la sueur à la bière:




Repost 0
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 13:59


Entre le boulot et la Foire du Livre de Bruxelles j'ai le temps de rien en ce moment...
Vos commentaires sont restés sans réponse depuis une semaine, j'y réponds dès que possible.

Voici un peu du "Bleu" en avancement, et je vous dis à très bientôt!









Repost 0